Invitation à la conférence
La question des terres en Europe :
de l’accaparement des terres à la réforme agraire
25 juin 2012 de 9h à 12h30
Parlement Européen – Bruxelles

Interpretation en anglais, français, espagnol, portugais et allemand

La Coordination Européenne Via Campesina et le groupe GUE du Parlement européen ont le plaisir de vous inviter à une conférence sur le problème des terres en Europe.

En mai 2012, les Directives volontaires pour une Gouvernance responsable des régimes fonciers applicables aux terres, aux pêches et aux forêts on ete adoptées par le Comité des Nations Unies pour la Sécurité alimentaire mondiale
Cela a représenté un progrès important pour la reconnaissance des droits des peuples à la terre, en dépit du fait que ces directives ne répondent pas aux questions les plus essentielles à la subsistance des producteurs alimentaire à petite échelle, telles que l’accaparement de la terre et de l’eau.

L’Union européenne, le jour du vote de ces directives, a déclaré que « Les Directives volontaires sont une priorité importante pour l’Union européenne et ses États membres et leur adoption représente un grand succès pour le CSA réformé et pour ses participants.Ils constituent une première étape d’une importance considérable au niveau international dans ce domaine essentiel qui aborde des sujets sensibles tels que l’accès aux terres, à la pêche et aux forêts ainsi que des investissements responsables avec des transactions en matière de droits fonciers ».

Depuis cette déclaration, qu’ont vraiment fait l’UE et à ses États Membres pour appliquer ces directives et promouvoir les droits fonciers et l’accès équitable à la terre ?

Pour tenter de répondre à cette question fondamentale, les promoteurs de cette conférence (la Coordination Via Campesina et la coalition Hands Off the Land) ont étudié, pendant un an, la situation foncière en Europe. La principale conclusion est sans équivoque : la concentration et l’accaparement des terres ne se produisent pas seulement dans les pays en développement du Sud, mais aujourd’hui on les retrouve aussi en Europe.

Cette étude révèle également que le régime de subventions de la Politique Agricole Commune (PAC), ainsi que d’autres politiques, sont impliqués de plusieurs façons dans ce processus.

Cette conférence est l’occasion de recevoir quelques invités de marque autour de la table pour faire le bilan de la gouvernance des terres en Europe, et d’écouter les différentes propositions de mesures politiques adéquates pour appliquer les directives des Nations Unies en Europe.

Informations sur la conférence

Interventions de :

• Olivier De Schutter, Rapporteur spécial des Nations Unies pour le Droit à l’Alimentation

• Dacian Cioloş, Commissaire européen chargé de l’agriculture et du développement rural (à confirmer)

• Willy Meyer, Patrick Le Hyaric et Joao Ferreira, eurodéputés

• Comité de coordination et Membres de la Coordination Européenne Via Campesina

• Les auteurs du rapport sur l’accaparement des terres en Europe

Cet événement est organisé conjointement par la Coordination Européenne Via Campesina et le groupe GUE / NGL (Gauche Unitaire Européenne/Gauche Verte Nordique) du Parlement européen.

Le rapport sur l’accaparement des terres en Europe, ainsi que son résumé, est déjà disponible sur le site d’ECVC : http://www.eurovia.org/spip.php?art…

Pour vous inscrire, veuillez envoyer le formulaire d’inscription joint à info@eurovia.org avant le 18 juin.

Likes(0)Dislikes(0)

One thought on “La question des terres en Europe : de l’accaparement des terres à la réforme agraire

  1. Beaucop raisons á pour faire çe connference. Le teme est très important: manger toute le monde, bubuar... mais c'est appareil faccile est beaucoup complexe...
    !! Tout le monde aime la vie et cette chosses sont imprecindibles!!

    Likes(0)Dislikes(0)

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *