Enfin l’EFSA donne raison aux apiculteurs et aux consommateurs !

Répondant à une commande de la Commission Européenne, l’EFSA vient de publier son avis sur l’évaluation du risque pour les abeilles et autres pollinisateurs lié à l’utilisation des insecticides de la famille des néonicotinoïdes .

ECVC constate que l’EFSA n’a pas pris en considération toute la littérature scientifique disponible, en particulier celle mettant en évidence des synergies avec des pathogènes. Malgré cela, l’EFSA conclut à l’existence de risques élevés avérés.

ECVC demande donc à la Commission européenne de suspendre immédiatement l’autorisation non seulement des pesticides à base de clothianidine, imidaclopride et thiamétoxam, mais aussi des autres produits de la même famille chimique, car ils ont le même mode d’action.

L’EFSA reconnaît aussi que les données contenues dans les dossiers de demande d’Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) fournis par l’industrie ne permettent pas d’évaluer tous les risques pour les abeilles et les pollinisateurs. Par conséquent ces pesticides ne doivent pas bénéficier d’autorisation de vente. Ces insecticides contaminent durablement l’environnement et sont aussi problématiques pour de nombreuses espèces, en particulier les organismes aquatiques et les oiseaux.

ECVC rappelle que l’abeille et les autres pollinisateurs sont indispensables pour la production d’alimentation et que leur protection doit être un objectif prioritaire. L’EFSA déclare dans son communiqué de presse que la protection des abeilles est essentielle.

L’apport de la pollinisation à la production alimentaire à été évaluée à plus de 153 milliards de dollars par an au niveau mondial, à mettre en parallèle avec le bénéfice des néonicotinoïdes pour l’économie européenne évalué à 4,5 milliards d’euros par l’industrie.

ECVC constate que l’interdiction des ces produits en Italie depuis plusieurs années n’a pas entraîné de diminution de la production de maïs.

ECVC affirme que l’agriculture doit évoluer vers d’autres modes de production (agroécologie, bio…) qui permettent de s’affranchir de l’utilisation de ces produits dangereux pour la santé et l’environnement.

Contacts : Jean Sabench (Confederation Paysanne – FR, ES), +33673912378 – Jose Manuel Benites (COAG – ES, EN) + 34619869000

Likes(0)Dislikes(0)

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

Información básica sobre protección de datos
Responsable Víctor Montes +info...
Finalidad Gestionar y moderar tus comentarios. +info...
Legitimación Consentimiento del interesado. +info...
Destinatarios Automattic Inc., EEUU para filtrar el spam. +info...
Derechos Acceder, rectificar y suprimir los datos, así como otros derechos. +info...
Información adicional Puedes consultar la información adicional y detallada sobre protección de datos en nuestra página de política de privacidad.

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.