Action de solidarité avec Notre-Dame-des-Landes à l’aéroport de Cluj-Napoca, Roumanie

Roumanie, Cluj Napoca, le 14 décembre 2012 – Trente-cinq membres du mouvement paysan international La Via Campesina ainsi que des activistes roumains ont organisé aujourd’hui, à l’aéroport de Cluj-Napoca, une manifestation de solidarité avec la résistance citoyenne à Notre-Dame-des-Landes.

La manifestation pacifiste était accompagnée de musique et de messages en différentes langues, tels que : “Land for food, not for airports” (La terre pour la nourriture, pas pour les aéroports), « soutien à la ZAD », “Contra la especulacion, ocupacion. Somontes resiste” ( Contre la spéculation, l’occupation, Somontes résiste),“Nem Rio Frio, Nem deserto, Nem Notre Dame des Landes” (ni Rio Frio, ni désert, ni Notre-Dame-des-Landes).

Ensemble, ils ont célébré les résistances locales de différents coins du monde et les slogans avaient pour but d’attirer l’attention sur l’impact destructif des projets industriels sur l’environnement, l’agriculture et les communautés locales : « Des oignons, pas des avions ! », « Des légumes, pas du bitume ».

Ils ont également exprimé leur solidarité avec la campagne « Sauvons Rosia Montana », le mouvement social et environnemental le plus important en Roumanie. Depuis plus de dix ans, les habitants de Rosia Montana sont opposés au projet de la compagnie minière canado-roumaine de ce qui doit devenir la plus grande mine d’or à ciel ouvert d’Europe.

Si ce projet minier aboutissait, cela signifierait la destruction d’une zone de 1500 hectares (comprenant 4 montagnes et des fôrets), exploitée par des petits paysans, de 740 fermes et 140 appartements actuellement habités par la population locale, de 10 églises, 9 cimetières, 50 bâtiments appartenant au patrimoine local, 7km de galleries romaines et pré-romaines aini que 80km de galeries médievales, et affecterait irrémédiablement l’avenir de la région entière.

Malgré le non-respect, à plusieurs reprises, de leurs droits à un environnement sain, à la propriété et à la liberté de parole, les communautés locales résistent sur leurs terres. La campagne « Sauvons Rosia Montana » est activement soutenue par des milliers d’activistes et de citoyens, plus de 40 ONG, des universités, des chercheurs et par des mouvements populaires nationaux et internationaux.

Les participants à la manifestation d’aujourd’hui venait de 8 pays différents : La Roumanie, la France, l’Allemagne,l’Italie, le Portugal, l’Espagne, La Belgique et le Brésil.

Pour plus d’informations au sujet de cette action, vous pouvez contacter Bogdan Buta, Eco Ruralis, e-mail : bogdan@infomg.ro, tel. : 0040 753 542 345.

Pour plus d’informations au sujet de la campagne « Sauvons Rosia Montana » :

www.rosiamontana.org.

Likes(0)Dislikes(0)

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

Información básica sobre protección de datos
Responsable Víctor Montes +info...
Finalidad Gestionar y moderar tus comentarios. +info...
Legitimación Consentimiento del interesado. +info...
Destinatarios Automattic Inc., EEUU para filtrar el spam. +info...
Derechos Acceder, rectificar y suprimir los datos, así como otros derechos. +info...
Información adicional Puedes consultar la información adicional y detallada sobre protección de datos en nuestra página de política de privacidad.

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.